Envie folle d'exotisme ? Soif de rencontres nouvelles ?

Créer un compte aujourd'hui

Enregistrez vous

Qu’est-ce qu’on mange ?

En fonction du DOM où vous vous trouvez, vous n’aurez pas le même menu dans le restaurant où vous avez l’intention de passer une soirée inoubliable. Dîner aux chandelles en Martinique ou en Guadeloupe ? Pour l’apéritif : les acras : On les appelle aussi des « marinades ». Ce sont de petits beignets à la morue salée ou aux petits légumes qui se servent chauds. Croustillants à souhait, ils accompagneront à merveille l’entrée en matière et le ti punch. Plat de résistance : Vous ne résisterez pas aux nombreuses recettes préparées avec les produits de la mer qui est omniprésente dans la cuisine créole comme dans son paysage. Le blaff : sorte de court bouillon épicé permet de préparer tous types de poissons et de crustacés. La morue : elle vous sera servie en chiquetaille. Mais vous pourrez aussi manger du lambi, un gros coquillage qui se consomme en daube, en fricassée ou grillé. Les crabes de terre, plus charnus et à la chair plus fine que ceux de mer vous raviront les papilles. Tout droit venues des rivières de Basse-Terre, dégustez les ouassous, ces grosses crevettes d’eau douce qui se mangent à la nage, en bisque ou en brochette. Et enfin préparée en ragoût ou en fricassée la petite pieuvre nommée chatrou ne vous laissera pas indifférent. Et tiens voilà du boudin ! Testez aussi le fameux boudin créole réalisé avec du pain rassis, du sang de port, des cives, des oignons, du bois d’Inde et des piments. Fruits frais à volonté pour le dessert Macacuja (ou fruit de la passion), goyave, mangue, carambole, chadeck (gros pamplemousse), le citron-pays, l’ananas et bien sûr la banane, se dégustent en salade, en glace ou en sorbet, en confiture, en jus. Une table en Guyane Le bouillon d’Aouara est réalisé avec la pulpe des fruits de ce palmier et permet de cuisiner les viandes, poissons boucanés ou frits, les crustacés et les légumes. Les fricassées de gibier valent le détour aussi. A vous les ragoûts de cochon bois pécaris les maïpouris (tapirs) ainsi que les gibiers de la forêt amazonienne. Le tout toujours servi avec riz, ou de couac (semoule de manioc) et de haricots rouges. A vous de ne pas faire de couacs ! Le colombo d’iguane devrait laisser des souvenirs inoubliables à vos pailles aussi. Pour les produits aquatiques, testez les brochettes de ti djol (petite gueule) et ne faites pas la fine bouche ! Repas en duo à la Réunion Pour le hors d’œuvre, les achards marinés, mélange de fruits et de légumes marinés pimentera votre dîner ! Et s’il y a bien un plat incontournable, c’est le cari. Qu’il s’agisse du cari poulet, cari poisson, ou cari cabri, on fait revenir la viande (ou le poisson) dans de l’huile fortement épicée de massalé et de safran. Et si vous voulez connaître le paradis, faites-vous servir un café coulé ou un café à la vanille. Quelques gorgées vous feront monter au 7ème ciel avant l’heure ! Folie gourmande en Polynésie : Si votre chérie est Tahitienne, à coup sûr vous goûterez au poisson cru (Maï-Maï) cuit dans le lait de coco et le citron vert ou le taro, tubercule, aliment de base autrefoisen qui seprépare comme la pomme de terre et les feuilles comme les épinards. Bien sûr, la patate douce en purée avec du lait de coco et l’igname seront aussi des incontournables de vos menus. Peut-être aussi aurez-vous la chance de goûter un repas traditionnel cuit à l’étouffée entre des feuilles de bananiers, glissées dans els able sous des braises.

Annuaire Best-Fr - Loisirs et divertissements - Rencontres-amour
Portail de l'Outre-mer, Guadeloupe, Martinique, Guyane, île de la réunion
Site par Proxymis